11°C
8°C

Actualité : Inspection de la brigade territoriale autonome de Cazouls

Publié le : 5 février 2024 - Vues : 163 - Partager sur :
Inspection de la brigade territoriale autonome de Cazouls

L’inspection annoncée de la brigade (BTA) de Cazouls-lès-Béziers commandée par le major Antony Anspach a rassemblé, mardi 30 janvier, de nombreux acteurs locaux autour des gendarmes : Amiral T. Rousseau, Commandant de compagnie de Béziers Vincent Pardonneau, vice-président du Conseil départemental, maires, élus, porte-drapeaux, policiers, pompiers et partenaires.
La cérémonie a débuté par une prise d’arme en rappel de l’attachement de la gendarmerie aux valeurs militaires. C’est également l’occasion de mettre à l’honneur, le travail et l’engagement des militaires par des lettres de félicitations ou de médailles. Ce fut le cas pour les récipiendaires suivants : adjudant-chef Cella et l’adjudant Perronnet qui ont reçu un témoignage de satisfaction. Le major Anspach, adjudant Camus, l’adjudant Loisel et le gendarme Belkhodja se sont vu remettre une lettre de félicitations des mains du commandant de compagnie de Béziers.
La brigade de gendarmerie de Cazouls assure la sécurité quotidienne des citoyens sur les communes Cazouls, Maraussan, Maureilhan, Puisserguier et Creissan.
Lors de la présentation du bilan, il en ressort que les atteintes aux biens (vol, cambriolage, vandalisme, l’abus de confiance et l’escroquerie) sont en augmentation de +16,7% par rapport à 2023. A noter que le taux d’élucidation de la brigade de Cazouls est nettement supérieur au taux national. En matière de sécurité routière on observe une forte hausse avec plus de 1500 infractions notamment liées aux stupéfiants et à la vitesse. La brigade va continuer à renforcer sa présence sur le territoire avec des opérations bien ciblées notamment en développant la proximité avec la population, les commerçants et chefs d’entreprise. Mais aussi en déployant des dispositifs comme la participation citoyenne déjà mise en place sur la commune de Maureilhan. En 2023, le personnel de la brigade a su répondre aux sollicitations diverses puisque plus de 690 interventions ont été relevées.